Un python de 5m attaque un chien!!

Créé par le 16 mai 2014 | Dans : Non classé

media_xll_6730461

Courtney Link, une britannique promène son chien comme chaque jour et dans le parc , elle a enlevé la laisse pour que celui-ci puisse courir à son gré.

Mais très vite, son attention est attirée par des aboiements répétés accompagnés d’une sorte de gargouillis difficiles à identifier.

Arrivée sur les lieux, Courtney découvre avec effroi que Dexter est prisonnier d’un serpent de plus de 5 mètres qui, après l’avoir mordu, s’est enroulé autour de lui et est prêt à l’étouffer.

Sans réfléchir plus avant, elle se sert d’un canif et elle frappe le reptile tout en le rouant de coups de poings jusqu’à ce qu’il lâche prise.

Il était temps car Dexter, très affaibli, ne se défendait même plus.

Le serpent a réussi à s’enfuir et Le toutou a été soigné par son adoptante qui,étant à la tête d’un « pet sitting » (garde d’animaux), connait les premiers soins d’urgence à donner en cas de besoin.

En général, ce sont les chiens qui défendent leurs adoptants et là c’est le contraire qui s’est produit : « un prêté pour un rendu ». (239)

(Source: Stop aux massacres animaliers)

POurquoi des chiens sont tués et pendu à Mayotte?

Créé par le 15 mai 2014 | Dans : Non classé

Pourquoi des chiens sont massacrés et pendus dans les rues de Mayotte ?

chien-pendu-Mayotte

Ils sont pendus haut et court

Mayotte est un département et une région d’outre-mer français dans l’océan indien.

C’est là que se produit le massacre des chiens errants, dû en partie à l’ignorance de la population, le peu d’intérêt pour le monde animal, l’inertie des autorités et la peur devant le nombre croissant de ces animaux maigres et affamés qui déambulent dans les rues et n’hésitent pas à entrer dans le jardins de particuliers en quête de nourriture.

Jusqu’à présent, les plaintes contre ces mauvais traitements déposées par l’association « gueules d’amour » n’étaient pour la plupart pas prisent en compte mais depuis que cette asso travaille avec l’avocate de la fondation Brigitte Bardot, les choses vont un peu mieux car tous ces documents sont déposés au bureau du procureur.

 

(Source de l’article: Stop aux massacres animaliers)

Statut Juridique de l’Animal

Créé par le 18 avr 2014 | Dans : Non classé

IMG

(Source La Montagne)

Enfin de l’espoir pour nos amis les betes

Créé par le 16 avr 2014 | Dans : Non classé

La France pourrait reconnaître aux animaux la qualité d’« êtres sensibles »

Le Monde.fr |    15.04.2014 à 18h25  • Mis à jour le 16.04.2014 à 07h16

Abonnez-vous à partir de 1 €       Réagir       ClasserPartager          facebook          twitter          google +          linkedin          pinterest

fermer

RéagirD’accord, pas d’accord ?

Pour réagir, abonnez-vous au Monde.fr à partir de 1 €

Abonnez-vous

ClasserPas le temps de lire cet article ?

Conservez-le pour le consulter plus tard. Abonnez-vous au Monde.fr à partir de 1 €

Abonnez-vous

Le chaton Oscar, le 3 février, dans un centre SPA à Marseille.   
Le chaton Oscar, le 3 février, dans un centre SPA à Marseille. | AFP

 

Les animaux seront désormais considérés en France comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». La commission des lois de l’Assemblée nationale leur a reconnu cette qualité, alors que jusqu’à maintenant le code civil les considère comme « des biens meubles ».

Au terme d’un débat long et animé, les parlementaires ont adopté, mardi 15 avril, un amendement socialiste allant en ce sens dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la modernisation et la simplification du droit et des procédures, soumis au vote dans l’hémicycle, mardi soir et mercredi.

89 % DES FRANÇAIS SONT FAVORABLES

Cette modification législative fait l’objet d’une pétition lancée il y a près de deux ans par la fondation de protection des animaux « 30 Millions d’amis », et qui a reçu le soutien de plusieurs intellectuels.

Actuellement, le code rural et le code pénal « reconnaissent, explicitement ou implicitement, les animaux comme « des êtres vivants et sensibles » » mais pas le code civil, expliquent les auteurs de l’amendement, au premier chef le député PS des Hautes-Pyrénées Jean Glavany.

L’amendement permettra, selon eux, de « concilier la qualification juridique et la valeur affective » de l’animal.

89 % des Français sont favorables à une telle modification du code civil, selon un sondage IFOP réalisé fin octobre pour « 30 millions d’amis ». A la même période, une vingtaine d’intellectuels, philosophes, écrivains, historiens et scientifiques français, notamment Michel Onfray et Luc Ferry, se sont également prononcé en ce sens.

CHANGEONS LA LOI

Créé par le 08 avr 2014 | Dans : Non classé

30MA_RegimeJuridique_infographie

Sauvetage: Huit équidés pris en charge par la Fondation en Haute-Garonne

Créé par le 03 avr 2014 | Dans : Non classé

La Fondation 30 Millions d’Amis est venue au secours de chevaux livrés à eux-mêmes près de Saint-Gaudens (31). Elle a par ailleurs porté plainte avec constitution de partie civile. L’enquête est instruite par le parquet de Toulouse.

La municipalité d’Aspet (31) a procédé à la saisie administrative de 8 équidés livrés à eux-mêmes sur un terrain de la commune (25/3/14). C’est le maire qui a pris cet arrêté et sollicité la Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem* pour la prise en charge des chevaux.

Sauvetage: Huit équidés pris en charge par la Fondation en Haute-Garonne chevaux31-actu Les chevaux étaient infestés de tiques - Photo : © DR

Le rapport vétérinaire atteste de l’état de maigreur des animaux, qui ne disposaient pas d’eau et de nourriture sur le terrain sur lequel le propriétaire les avait parqués illégalement. Par ailleurs, les chevaux commençaient à s’échapper de cette parcelle jouxtant une départementale : une situation dangereuse pour les animaux, mais également pour les usagers de la route.Plainte pour « abandon »

Les chevaux, dont l’âge varie de 3 à 24 ans, étaient infestés de tiques. Ce sont des voisins qui, alertés par leur maigreur, leur apportaient du foin. Ils ont été confiés à la Fondation 30 Millions d’Amis et au Chem à titre conservatoire et acheminés vers une pension équine dans l’Allier en attendant leur placement en familles d’accueil. Une plainte pour abandon a été déposée. Si des charges sont retenues contre le propriétaire, celui-ci sera jugé devant le tribunal de grande instance de Toulouse.

Pour tout renseignement, contacter le Chem à l’adresse suivante : chemparis[at]gmail.com

*Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités

 

(Sources: 30 Millions d’Amis)

Plusieurs chiens retrouver mort chez une quinquagenaire

Créé par le 31 mar 2014 | Dans : Non classé

Les pompiers ont découvert plusieurs chiens morts, certains conservés dans un congélateur, samedi, dans la maison d’une femme de 52 ans, à Bessan, près d’Agde (Hérault). Les secours ont également retrouvé plusieurs dizaines de canidés encore en vie, mais en mauvais état de santé.
Les chiens morts ont été retrouvés dans et autour de la maison.                                         <btn_noimpr>

MON ACTIVITÉ

Vos amis peuvent maintenant voir cette activité     Supprimer X

                                                            

                                        

                 Ceux vivants ont été confiés à la SPA et pris en charge par les services vétérinaires. «La dame a, de son côté, été internée dans un établissement psychiatrique de Béziers», a indiqué le procureur-adjoint de Béziers, Henri Bec. Elle n’aurait pas été en mesure d’enterrer convenablement les animaux décédés.
Les voisins de cette dame de 52 ans avaient alerté les pompiers en raison d’une odeur pestilentielle. A leur arrivée, la dame n’a pas souhaité leur ouvrir et il a fallu l’intervention du premier adjoint de la commune pour qu’elle obtempère.
Le parquet de Béziers a confié l’enquête à la gendarmerie de Pézenas.

4 lions abattus au zoo de Copenhague

Créé par le 31 mar 2014 | Dans : Non classé

Le zoo de Copenhague, déjà mis en cause dans l’exécution publique d’un  girafon, a procédé à l’abattage de quatre lions, parmi lesquels deux  bébés. La Fondation 30 Millions d’Amis s’insurge contre ces pratiques  révoltantes mais malheureusement légales.

C’est à nouveau l’incompréhension qui règne au Danemark, mais également dans le monde entier, face aux révélations du journal britannique The Guardian (25/3/14) : le zoo de Copenhague – tristement célèbre pour avoir organisé, il y a quelques semaines à peine, l’exécution publique de Marius le girafon – vient à nouveau de procéder à « l’euthanasie » de quatre lions. Deux bébés de 10 mois et deux adultes dont l’âge n’a pas été communiqué, ont été tués lundi 24 mars 2014. Les quatre félins étaient issus de la même famille.

4 lions abattus au zoo de Copenhague lions-actu-619 Les quatre lions appartenaient à la même famille Photo d’illustration : © Hassan Akkas – Fotolia.com

 

Bébés animaux, principale attraction des zoos

Le zoo danois a justifié ce nouvel abattage arguant que les fauves « n’étaient pas assez vieux pour se débrouiller seuls », et qu’un nouveau lion devant bientôt arriver dans l’établissement, ces bébés « auraient été tués par le nouveau mâle dès qu’il en aurait eu la possibilité ». On peut se demander pourquoi on a fait naître ces animaux dont finalement on ne veut pas : « La présence des petits fait vendre davantage de billets d’entrée, explique Franck Schrafstetter, président de Code Animal, un organisme qui milite contre la captivité des animaux. Si le public vient au zoo, c’est justement pour voir des bébés… Les zoos vont donc procéder à leur abattage une fois qu’ils auront suffisamment grandi ». Un constat partagé par la Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis : « On élimine une fois de plus les animaux qui ne rapportent plus d’argent, après les avoir exploités » avait dénoncé Reha Hutin à l’annonce de la mort de Marius.

Consanguinité et surpopulation

En février 2014, une enquête menée par la BBC révélait qu’entre 3 000 et 5 000 animaux sont tués chaque année dans les zoos européens. Ce chiffre – confirmé par l’Association européenne des zoos et aquariums (EAZA), qui gère les populations d’animaux dans ces structures – concerne aussi bien les girafes, les grands fauves, les hippopotames et les zèbres. Simon Tonge, président de l’EAZA, explique par ailleurs que « les animaux sont généralement exécutés pour éviter les conséquences débilitantes de la consanguinité en captivité ». A ce risque, s’ajoutent les difficultés liées à la surpopulation. Pourtant, nombreux sont les zoos qui, en France comme aux Etats-Unis, ont recours à d’autres méthodes beaucoup moins brutales pour réguler les populations dans leur établissement : la stérilisation des animaux ou l’emploi de méthodes contraceptives.

Si le cas du zoo de Copenhague, où 20 à 30 animaux sont abattus chaque année, n’est pas un cas isolé – les chiffres de l’EAZA le prouvent – peu de structures communiquent aujourd’hui sur la nature et le nombre des « euthanasies » qu’elles pratiquent : « Paradoxalement, c’est un mal pour un bien, explique Franck Schrafstetter. Contrairement à ce que pense le public, certains zoos ne protègent pas les animaux, et ces affaires permettent de lever le voile sur ces pratiques, certes légales, mais choquantes. »

UN ANIMAL N’ABANDONNE JAMAIS

Créé par le 27 mar 2014 | Dans : Non classé

1560423_596855303738803_426376412_n

 

(Source: Stop au Massacres Animaliers)

Communiquer

Créé par le 23 mar 2014 | Dans : Non classé

Pour information, la majorité des articles publiés sur ce blog, sont des copies d’articles que vous pouvez retrouver sur le site « Stop au massacre animalier »

Vous pouvez retrouver les mêmes articles que sur le blog mais aussi d’autres articles que je n’ai pas publier.

Comment sauver son chien

Créé par le 13 mar 2014 | Dans : Non classé

1901249_10152292043535120_885368017_n

Ce que les animaux repondent à François Hollande

Créé par le 02 mar 2014 | Dans : Non classé

Ce que les animaux répondent à François Hollande

Nous le savions déjà, notre président est autiste, il n’entend pas, il ne voit pas, il ne comprend pas ce que nous lui demandons or,  c’est pourtant simple : nous voulons que nos animaux soient considérés comme des êtres vivants sensibles et non comme des biens meubles, ce qui permettrait de rendre la loi plus punitive  alors que dans l’état actuel des choses, les peines encourues sont la plupart du temps, avec sursis et sans commune mesure avec le délit.
Très en colère, un grand nombre d’adoptants d’animaux domestiques ont créé une plate-forme de microblocage appelée « tumblr »  sur laquelle ils ont publié de nombreuses photos de leur animal avec,  en slogan, la phrase « JE NE SUIS PAS UN MEUBLE »
Plus on est nombreux de fous  et plus on rit dit-on mais quand on est en colère, plus on est nombreux et plus le message a des chances de porter ses fruits. Alors,  que ceux et celles qui ne l’ont pas encore fait nous concoctent  un petit montage  dont ils auront le secret, l’essentiel étant que F.H. se souvienne que c’est notre voix qui l’a porté  au pouvoir et que nous voudrions bien ne pas le regretter car sinon, la prochaine fois ……

Un homme sauve une chienne mourante sur l’autoroute

Créé par le 02 mar 2014 | Dans : Non classé

un homme sauve une chienne mourante sur une autoroute

Ce jour là, Rickey Young se rend à son travail et alors qu’il est sur une autoroute, il entend un message à la radio prévenant les automobilistes qu’un chien se trouve sur la voie réservée aux transports en commun, apparemment blessé.
Il décide alors d’aller à son secours. Il laisse son pick-up, grimpe sur le parapet au niveau du chien et s’approche de lui tout doucement mais même blessé, l’animal apeuré fuit un peu plus loin.
Il retourne alors à son véhicule pour y prendre son sandwich et revient  vers la bête. Heureusement, elle a faim et donc elle se laisse approcher et commence à manger un peu puis, se laisse attraper.
Conduite à la SPCA de Houston où elle est soignée pour fractures et hémorragie interne  Rickey raconte qu’arrivé à la clinique, il avait lu dans son regard, le bonheur d’être  arrivé dans un endroit sécurisé

Un élevage définitivement fermé

Créé par le 02 mar 2014 | Dans : Non classé

La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile dans un dossier d’élevage canin illégal en Bretagne. L’éleveuse est convoquée par le TGI de Saint-Brieuc (22) le 22 mai 2014.

Un élevage définitivement fermé chiens-bretagne-actuLes services de la DDPP* des Côtes d’Armor ont procédé à la prise en charge, à titre définitif, de neufs chiens dans un élevage situé à Plouaret, dans les Côtes d’Armor (11/2/14) en présence d’Arnauld Lhomme, enquêteur de la Fondation 30 Millions d’Amis, des gendarmes de la commune et du personnel du refuge Assistance aux Animaux de Villevaudé (Seine-et-Marne) où les animaux ont été acheminés. La fermeture de cette structure a été ordonnée par décision administrative.

Les chiens vivaient en sous-sol

Depuis 2011, l’éleveuse sous surveillance des autorités, qui lui avaient adressé plusieurs mises en demeure. Concernant différentes irrégularités, parmi lesquelles « défaut d’installation classée » et « absence de mise en conformité des installations ». L’élevage n’avait jamais été déclaré en préfecture, comme le prévoit pourtant l’article L214-6 du code rural.

La majorité des chiens – des yorkshires et des spitz – vivaient dans le sous-sol d’un pavillon. Si certains avaient bien été identifiés, aucun n’était vacciné. Selon les constations effectuées sur place, ils étaient nourris de morceaux de pain et les gamelles étaient couvertes de moisissures. Les box étaient souillés de déjections.

Animaux à l’adoption

L’éleveuse, une quinquagénaire sans emploi, est convoquée au tribunal de grande instance de Saint-Brieuc (22) le 22 mai prochain. Mise en cause pour huit infractions, elle risque notamment une interdiction d’exercer une activité en lien avec les animaux. Elle a par ailleurs accepté de signer un acte d’abandon au profit de la Fondation Assistance aux Animaux. Les animaux pourront donc être proposés à l’adoption après un bilan vétérinaire complet. Pour plus de renseignements, contacter le refuge de Villevaudé (77) au 01 60 26 20 48.

Prison avec sursis pour les tortionnaires de Gary

Créé par le 02 mar 2014 | Dans : Non classé

C’est un déchaînement de violence sans nom dont a été victime un jeune boxer à Montauban (82). Attaché à une voiture et traîné sur près d’un kilomètre, il s’en est miraculeusement sorti. La Fondation 30 Millions d’Amis a décidé de prendre à sa charge les soins qui lui seront nécessaires.

Un chien traîné sur des dizaines de mètres survitMise à jour (25/02/2014) : Deux des trois jeunes occupants du véhicule mis en cause par l’enquête ont écopé chacun d’une peine de 4 mois de prison avec sursis. Le procureur de Montauban (82) avait pourtant requis, au regard de la gravité des faits, une peine de 6 mois de prison ferme à l’encontre du conducteur du véhicule. A la satisfaction des parties civiles, parmi lesquelles la Fondation 30 Millions d’Amis, une interdiction de détenir un animal à vie a été prononcée. Aucun des prévenus ne s’est rendu à l’audience.

C’est un véritable enfer qu’a vécu Gary, un boxer âgé de six mois, durant quelques minutes qui ont dû lui paraître interminables. Attaché derrière un véhicule avec trois personnes à bord, ce chien a été traîné sur plus d’un kilomètre, à Montauban (82). C’est à l’occasion d’un arrêt du bolide à une station-service que les sapeurs-pompiers pourront enfin délivrer l’animal et le conduire immédiatement chez un vétérinaire des environs (23/5/12).

Os des pattes visibles

Déchiqueté par le bitume, les genoux détruits, Gary est dans un état critique. Sept mètres de fil ont été nécessaires pour recoudre les très nombreuses plaies qui recouvrent son corps meurtri. « Les deux genoux ont été opérés, précise Marlène Robert, présidente de la SPA de Montauban. Mais on ne sait pas s’il pourra remarcher un jour ». Les pattes sont aussi très abîmées – les os sont visibles – et l’une des épaules a été particulièrement touchée.

«Il a été très courageux. Marlène Robert – Pdte refuge de Montauban (82)

 

Malgré ses souffrances, « il a été très courageux, témoigne Marlène Robert. Il ne se plaignait jamais, et léchait mon visage lorsque je changeais ses pansements ». L’animal est maintenu dans un box individuel, au calme. « Il n’avait pas l’air de se rendre compte de ce qu’il lui arrivait », poursuit la présidente du refuge.

Fondation partie civile

Une plainte pour « actes de cruauté » a été déposée auprès du commissariat de Montauban contre les auteurs présumés, désormais identifiés. Il s’agirait de trois jeunes de la région, dont l’un seulement âgé de 19 ans. L’enquête est en cours. Les faits de cette nature sont passibles, selon l’article du code pénal, d’une peine de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’est constituée partie civile dans cette terrible affaire, souhaite que la justice sanctionne cet acte odieux commis envers un animal sans défense. Elle a également pris en charge les frais liés à l’opération de Gary, soit un montant de 700 euros. Les frais d’hospitalisation ont été gracieusement offerts par le praticien, un geste d’une grande générosité salué par la Fondation. Aujourd’hui, Gary s’est complètement remis de ses blessures, et il a été adopté.

Sauvetage d’un chien à Mexico

Créé par le 28 fév 2014 | Dans : Non classé

Le sauvetage exceptionnel d’un chien paralysé et laissé pour mort dans les rues de Mexico

28 Février 2014                                                                                                            ,                                                         Rédigé par Yael                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Publié dans                                                                                                                                 #ACTU-CAUSE ANIMALE,                                                                                                                                                                                             #SAUVETAGE,                                                                                                                                                                                             #MALTRAITANCE

Le sauvetage exceptionnel d’un chien paralysé et laissé pour mort dans les rues de Mexico

A Mexico, comme dans beaucoup d’endroits, personne ne remarque un pauvre chien squelettique rampant à cause d’une paralysie du train-arrière.
Personne ou presque car une passante,  émue par l’état de la pauvre bête,  a fait une photo d’elle et l’a mise sur facebook afin de trouver de l’aide.
L’association Mutt Scouts de Los Angeles, devant cette image alarmante à, tout de suite, organisé son rapatriement  et après beaucoup de soins et de physiothérapie, Thor est sain et sauf et ses soigneurs pensent qu’il pourrait un jour remarcher sur ses quatre pattes.
Un animal ne se suicide pas, quelque soit la souffrance qu’il endure, il fera tout pour vivre jusqu’à son dernier souffle et c’est peut-être pour cela que lorsqu’un quatre pattes est dans une situation jugée désespérée, il lutte de toute ses forces pour gagner le combat. L’amour et l’endurance font le reste

Un chien meurt à cause d’une recharge de cigarette electronique

Créé par le 21 fév 2014 | Dans : Non classé

Même si l’on vit dans une maison ordonnée, il peut arriver qu’on laisse traîner  quelque chose sur une table ou sur un meuble bas et cela n’a pas une grande importance sauf si des animaux y vivent car on connait la grande curiosité de certains pour les objets  qui sont à leur portée.

C’est hélas ce qui est arrivé chez Keith Sutton qui avait laissé une recharge  de cigarette électronique sur la table de la salle à manger. Son chien Ivy s’en empare et la grignotte mais très vite, le poison contenu dans ce tube fait son effet, la chienne vomit et bave. Conduite tout de suite chez le vétérinaire  rien n’a pu être fait pour la sauver et  elle est morte le lendemain matin.

N’oubliez pas que les symptômes d’empoisonnement sont : vomissements,  diarrhées, difficultés de respirer, bave, problèmes cardiaques alors,   attention ! rangez  bien  vos affaires pour que vos quatre pattes restent vos compagnons de nombreuses années.

La barbarie n’a pas d’âge

Créé par le 20 fév 2014 | Dans : Non classé

De sales gamins, inconnus pour l’instant, ont brulé vive une chatte dans le parc Saint Crépin en Picardie.
La vétérinaire chez qui l’animal a été déposé constate que la chatte gestante est brûlée sur tout le corps et que les ongles ont fondu.

Pour l’instant, elle l’a mise sous perfusion et l’a badigeonnée de pommade « biafane » pour calmer la douleur causée par les brûlures et sauvegarder les paupières, elles aussi atteintes.

Qu’ont-ils comme parents ces jeunes délinquants ?
Qu’ont-ils dans la tête ces barbares ?
Mais aussi, ont-ils un cœur et si oui, où était-il au moment des faits ?

Un crime de plus à porter au crédit de tous ces jeunes qui cassent, qui blessent, qui martyrisent des êtres plus faibles qu’eux qui, pourtant, ne leur avaient rien fait.

ob_c36b9c_2014-02-20-18-12-14

Agr- Temoin de maltraitance animale- Que faire ?

Créé par le 19 fév 2014 | Dans : Non classé

A l’heure où les actes de cruauté commis envers les animaux sont de plus en plus dénoncés dans les médias et sur les réseaux sociaux, 30millionsdamis.fr vous indique les démarches à effectuer lorsque l’on est soi-même témoin de violences perpétrées à l’encontre d’un animal.

Battu, laissé à l’abandon, mal nourri… Vous êtes nombreux à vous interroger sur les démarches à entreprendre lorsqu’on est témoin de maltraitances envers un animal. Que faire ? Qui contacter ? De quelle façon intervenir sans se mettre en danger ? Le terme « maltraitance » revêt des situations bien différentes, qui ne nécessiteront pas les mêmes réflexes. Ainsi, un maître qui « néglige » son animal peut-il être inquiété par la justice ? « Le Code pénal réprime les mauvais traitements et les actes de cruauté ou sévices graves sans les définir précisément » explique Audrey Noblet, juriste à la Fondation 30 Millions d’Amis. L’arrêté du 25 octobre 1982 précise pourtant « la longueur minimum de la laisse ou la nécessité d’une niche et d’une gamelle d’eau » nuance la juriste. Un chien attaché à un mur avec une corde d’une longueur inférieure à 3 mètres peut être considéré comme maltraité. « Il ne faut pas hésiter à solliciter les organismes de protection animale, qui pourront analyser la situation et les suites adéquates à donner à l’affaire » poursuit Audrey Noblet.

Agr- Temoin de maltraitance animale- Que faire ? maltraitance-actu Seules les autorités peuvent intervenir lorsqu’un animal est en danger Photo : © photolanna – Fotolia.com

 

Prévenir les autorités

Dans les situations les plus graves – les actes de cruauté, comme l’abandon ou la privation de nourriture – il faut en premier lieu contacter les autorités* car elles seules sont habilitées à intervenir. Il est également conseillé de se tourner vers une association de protection animale. Nombreuses sont celles qui, à l’instar de la Fondation 30 Millions d’Amis, disposent d’enquêteurs qui peuvent mener des investigations. Celle-ci pourra prendre le dossier en charge et réunir suffisamment de preuves pour porter plainte. Attention : ces associations ne sont pas habilitées à saisir les animaux sans être  dument mandatées par les autorités (gendarmerie, police, services de la préfecture, justice). Seules ces dernières peuvent, en outre, rédiger un procès-verbal (acte juridique écrit qui retranscrit des constatations, NDLR).

Le principal réflexe à avoir est de réunir des preuves de la situation, comme des photos, des vidéos, des témoignages… Plus elles seront nombreuses, plus l’affaire aura des chances d’être portée devant la justice. On peut également rédiger une attestation décrivant les faits, en notant bien le lieu, la date et l’heure, et les communiquer aux associations. « Attention cependant à bien respecter la loi, explique Audrey Noblet. Pénétrer dans une propriété privée, agir avec violence ou recourir à des moyens illicites sont interdits ».

A savoir : si vous rencontrez une résistance des services de police ou de gendarmerie, il est possible d’écrire directement au Procureur de la République du tribunal de grande instance sur le territoire duquel ont été constatés les faits, de préférence par lettre recommandée.

Jusqu’à deux ans de prison ferme

Une fois la plainte déposée, c’est au procureur de la juridiction compétente de poursuivre ou non l’auteur présumé des mauvais traitements. Ce dernier décidera si les faits incriminés sont suffisamment graves pour justifier le déclenchement d’une action pénale : l’auteur présumé sera alors convoqué devant le tribunal de police ou le tribunal correctionnel qui le sanctionnera. En revanche, si le Ministère public estime que l’infraction n’est pas établie faute de preuves, il classera l’affaire et ne donnera pas suite à votre plainte. L’intervention d’un organisme de protection animale, via la constitution de partie civile, peut contribuer à donner du poids au dossier. « Un particulier peut porter plainte s’il est témoin direct des faits » précise la juriste de la Fondation 30 Millions d’Amis, qui conseille cependant de faire appel à une association animale car « elle peut vous épauler dans les démarches que vous souhaitez engager ».

Une fois lancée, la procédure peut prendre un certain temps, voire plusieurs années. La personne soupçonnée de maltraiter son animal encourt alors une peine qui varie selon la gravité des faits : une amende de 450 à 30 000 euros, en passant par une interdiction temporaire ou définitive de détenir des animaux de compagnie et une peine de prison allant jusqu’à 2 ans pour les actes de cruauté (article 521-1 du  Code pénal, NDLR). Elle est à l’appréciation du ou des juges(s) et tient compte des antécédents judiciaires du prévenu.

A savoir : Les réseaux sociaux sont désormais très utilisés pour identifier les auteurs d’actes répréhensibles. Le ministère de l’Intérieur a mis à disposition des internautes un site dédié au signalement de « contenus ou de comportements illicites ».

Acte de cruauté envers un chat à Chambéry

Créé par le 18 fév 2014 | Dans : Non classé

Des promeneurs ont découvert lundi matin dans un parc de Chamberry, le corps d’un chat qui gisait près d’un feu de camp. L’animal semblait avoir été embroché et brûlé vif.

La mairie et la police ont pris connaissance de l’affaire dans les journaux  et le cadavre du pauvre minet a été confié à la SPA de Savoie pour autopsie afin de déterminer les raisons de la mort.

Il y a peu, nous ignorions toutes ces horreurs perpétrées sur les pauvres « quatre pattes » mais depuis l’affaire de Marseille dans laquelle le coupable a été condamné à un an de prison pour maltraitance sur un chaton, filmée et passée sur facebook, ce genre d’acte semble pris plus au sérieux et il faut espérer que la justice fera son travail et punira l’acte cruel comme il se doit.

12345...12

Peep de L'école Marcel... |
LO CAMIN |
Foyer Oasis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Apevillarlurin
| Ime bordage fontaine
| aipem