août 2014

Archive mensuelle

11 AOUT 2014, JOURNEE DES ANIMAUX MARTYRES

Créé par le 11 août 2014 | Dans : Non classé

Journée de soutien aux animaux martyrs : affichez votre ruban blanc !
Toute la journée, chacun d’entre nous est invité à afficher son soutien à la cause animale pour qu’enfin cessent les actes de cruautés envers nos compagnons animaux.
Po…urquoi aujourd’hui ? Le 11 août 2009, le chien Mambo était brûlé au 3e degré par des adolescents… Comme les amoureux des bêtes à l’initiative de cet évènement rappelons que nos animaux ne doivent plus être des martyrs !
Affichez votre ruban blanc ! Pour marquer notre engagement et dire « NON ! » aux violences faites aux animaux, nous sommes tous invités à accrocher un petit ruban blanc à notre T-Shirt, à  notre sac, à notre porte-clefs ou encore au rétroviseur de notre voiture.
Sur Facebook, joignez-vous à Stop Aux Massacres Animaliers et changez pour la journée votre photo de profil par celle d’un ruban blanc !
En mémoire de Hope, Croc Blanc, Lola et les autres… Il ne passe pas une semaine sans que sur Stop Aux Massacres Animaliers nous ne vous fassions part du sort tragique qui est parfois réservé aux animaux…
Sordides et intolérables, ces faits divers nous rappellent combien les animaux ont besoin de nous. Ne baissons donc pas la garde !
Rappelons-nous de Patrick, maltraité puis jeté dans un vide-ordure… Et de tous les animaux qui ont succombé à leur blessures suite à des actes humains inqualifiables. Les exemples, malheureusement, ne manquent pas.
Tous ensemble, continuons d’élever nos voix contre les maltraitances faites aux animaux !
10409021_669798139777852_8762164162280967480_n

DES SOLDATS AMERICAINS SAUVENT DEUX CHIOTS D’UNE MORT CERTAINE!!

Créé par le 10 août 2014 | Dans : Non classé

Le sauvetage de deux chiots par des soldats américains en Afghanistan

En Afghanistan, en terre de conflits, les chiens sont malheureusement peu considérés et victimes des groupes de rebelles. Ils ne sont vus, non pas comme des animaux domestiques, mais comme des nuisibles sans aucune valeur, tant et si bien qu’ils sont régulièrement maltraités, ou simplement abattus sans raison. Il y a 8 mois de cela, une chienne et ses petits en firent les frais, dans une zone montagneuse as…sez reculée du pays. La femelle fut tuée par balles et ses chiots, âgés d’une semaine à peine, subissaient un à un le même sort.

Protéger tout le monde, sans distinction C’est alors qu’un groupe de soldats américains, attiré par les bruits de feu, s’interposa et mis fin à l’exécution, permettant aux deux derniers chiots d’échapper à un triste sort. « Quand nous sommes arrivés, on a vu des Afghans encerclant quelque chose et tirant sur le sol », se souvient le sergent en charge pendant les faits. « Ils ne tiraient pas que sur la mère mais aussi sur les chiots », continue-t-il. Seuls deux chiots auront donc survécu à l’exécution. Comme ils n’auraient assurément pas pu se débrouiller seuls dans la nature à leur âge, les soldats prirent la décision de les emporter avec eux jusqu’au camp, où ils purent grandir en sécurité. Traités comme de véritables camarades par les militaires, ils furent baptisés Rommel et Blitz et certains soldats nouèrent des liens très étroits avec eux. Ne laisser personne derrière

Dans le cadre de son programme « No Buddy Left Behind » (que l’on pourrait traduire par « aucun ami laissé derrière »), l’association américaine Guardians of Rescue a travaillé de concert avec l’association Nowzad basée à Kaboul pour rapatrier les chiens d’Afghanistan. Blitz et Rommel, comme de nombreux autres chiens, ont été pris en charge par ces deux groupes d’amis des animaux pour être réunis, le 23 juillet avec le brave sergent qui leur a sauvé la vie.

Malheureusement, tout est loin d’être simple au milieu des conflits en Afghanistan. Et les membres de Guardians of Rescue font parfois face à des problèmes sans solution. C’est le cas, entre autres, d’un chien militaire appartenant à l’armée britannique, prisonnier des Talibans après un raid en décembre dernier. Le chien, un Malinois du nom de Colonel, n’a pas été revu depuis que sa photo a été postée sur Twitter par ses bourreaux, et il est impossible de savoir aujourd’hui s’il est encore en vie…

Afficher la suite

Le sauvetage de deux chiots par des soldats américains en Afghanistan< />
<p>En Afghanistan, en terre de conflits, les chiens sont malheureusement peu considérés et victimes des groupes de rebelles. Ils ne sont vus, non pas comme des animaux domestiques, mais comme des nuisibles sans aucune valeur, tant et si bien qu'ils sont régulièrement maltraités, ou simplement abattus sans raison.<br />
Il y a 8 mois de cela, une chienne et ses petits en firent les frais, dans une zone montagneuse assez reculée du pays. La femelle fut tuée par balles et ses chiots, âgés d’une semaine à peine, subissaient un à un le même sort.</p>
<p>Protéger tout le monde, sans distinction<br />
C’est alors qu’un groupe de soldats américains, attiré par les bruits de feu, s’interposa et mis fin à l’exécution, permettant aux deux derniers chiots d’échapper à un triste sort. « Quand nous sommes arrivés, on a vu des Afghans encerclant quelque chose et tirant sur le sol », se souvient le sergent en charge pendant les faits. « Ils ne tiraient pas que sur la mère mais aussi sur les chiots », continue-t-il.<br />
Seuls deux chiots auront donc survécu à l’exécution. Comme ils n’auraient assurément pas pu se débrouiller seuls dans la nature à leur âge, les soldats prirent la décision de les emporter avec eux jusqu’au camp, où ils purent grandir en sécurité. Traités comme de véritables camarades par les militaires, ils furent baptisés Rommel et Blitz et certains soldats nouèrent des liens très étroits avec eux.<br />
Ne laisser personne derrière</p>
<p>Dans le cadre de son programme « No Buddy Left Behind » (que l’on pourrait traduire par « aucun ami laissé derrière »), l’association américaine Guardians of Rescue a travaillé de concert avec l’association Nowzad basée à Kaboul pour rapatrier les chiens d’Afghanistan. Blitz et Rommel, comme de nombreux autres chiens, ont été pris en charge par ces deux groupes d’amis des animaux pour être réunis, le 23 juillet avec le brave sergent qui leur a sauvé la vie.</p>
<p>Malheureusement, tout est loin d’être simple au milieu des conflits en Afghanistan. Et les membres de Guardians of Rescue font parfois face à des problèmes sans solution. C’est le cas, entre autres, d’un chien militaire appartenant à l’armée britannique, prisonnier des Talibans après un raid en décembre dernier. Le chien, un Malinois du nom de Colonel, n’a pas été revu depuis que sa photo a été postée sur Twitter par ses bourreaux, et il est impossible de savoir aujourd’hui s’il est encore en vie…

VOILA UNE BONNE IDEE!!!

Créé par le 05 août 2014 | Dans : Non classé

10288753_10152710002139131_6816253553557636224_n

 
Super idée !

En Turquie, les bouteilles usagées servent à nourrir les chiens errants. Le fonctionnement est très simple : vous insérez votre bouteille dans la machine et celle-ci distribuera des croquettes et de l’eau en retour. Les bénéfices générés par les bouteilles recyclées servent à payer la nourriture.

Que pensez-vous ce concept ?

 

PLUS JAMAIS CA!!!!!

Créé par le 01 août 2014 | Dans : Non classé

10389134_10152908252324056_3599180873235777697_n

Peep de L'école Marcel... |
LO CAMIN |
Foyer Oasis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Apevillarlurin
| Ime bordage fontaine
| aipem